Les salariés absents pour causes de maladie ou d’accident du travail perçoivent des indemnités journalières de la Sécurité Sociale.
Leurs employeurs, conformément aux dispositions légales et conventionnelles, après une certaine ancienneté, versent un complément de salaire (indemnités complémentaires, sur justification médicale). En contrepartie, les employeurs ont la faculté de faire procéder à une contre-visite médicale pour vérifier le bien fondé de l’arrêt de travail.

La Loi 78/49 du 19 janvier 1978 et la plupart des Conventions Collectives affirment la légalité des contre-visites médicales qui permettent parfois de prouver qu’un arrêt de travail est injustifié.

Contactez nous : 04.67.76.01.21